750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 13:55

 

100_6170

 

Pour 2 personnes :

- 2 poires

- 100 g de mascarpone

- 2 cuillères à soupe de crème de marron

- 2 oeufs

- Quelques noisettes grillées en décoration

 

Coupez les poires en dés.

Mettre l'équivalent d'une poire par personne dans chaque cercle.

 

100_6165

 

Préparez la crème avec le mascarpone, les jaunes et la crème de marron.

Montez les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange précédent.

Recouvrir les poires avec cette crème et réservez une nuit au réfrigérateur.

 

100_6167


Petite astuce : s'il vous reste de la crème, mettez là au congélateur et vous obtiendrez une crème glacée délicieuse..

 

100_6169

 

Et s'il vous reste de la crème de marron et une pâte brisée sous la main, pourquoi ne pas faire des petits palmiers, c'est d'ailleurs ce que j'ai fait ...


100_6173

 

- 2 cuillères à soupe de crème de marron

- 1 pâte feuilletée ou brisée

- 50 g de sucre semoule

Tartiner la crème sur la pâte et la rouler sur elle-même, coupez des tronceaux, saupoudrez de sucre et mettre au four 15 minutes à 220 degrès.

 

100_6174

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> une merveille je salive devant mon écran bz patmamy<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> merci, c'est vrai que c'était bon, bises<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Caro.<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> crème de marrons et mascarpone... hummmm, j'adore ces ingrédients ! A fondre de plaisir ta recette !<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Ce délice de poires est très sympa:))xxx<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> ah quand ton livre avec toutes tes recettes ?<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> oh là là, que ça doit être bon, tu me fais saliver (tout comme Benny)<br /> allez bisous<br /> bonne soirée<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Carotte
  • : "La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier "
  • Contact

Recherche