Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 05:15

 

 



 

 

J'avais envie d'un dessert gourmand, fruité et crémeux.

La condition : que se soit rapide mais bon !!!

 

J'ai utilisé un plat à cake, une couche de spéculoos, une couche de fraise sucrée, mascarpone sucré et re spéculoos et re fraises ...

Recouvert d'un film alimentaire, au frais 4 à 6 heures avant de déguster et surtout pour que le jus des fraises imbibent les gâteaux.

 

Pour 4 à 6 parts

 

- 750 g de fraises fraîches

- 6 cuillères à soupe de sucre semoule ( 3 pour les fraises et 3 pour le mascarpone )

- 250 g de mascarpone

- 10 spéculoos

 

( je n'avais plus d'oeuf et franchement ce n'est pas nécessaire, c'était extra comme cela .. )

 

 

 

Mais pourquoi je veux que se soit rapide et efficace ...

Car Clément me prend beaucoup de temps, la plus belle des recettes, un mois et demi déjà !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Carotte - dans Avec des fruits
commenter cet article

commentaires

Stef de Fla 16/04/2013 01:20

30 ans? Quelle jeunette! Bon l'essentiel c'est que tu aies pu te faire plaisir et que tu puisses continuer à profiter de ton petit bout de choux.

chouya 15/04/2013 18:07

Hummmm méga gourmand !

Dubois 12/04/2013 13:11

Bonjour carotte

Félicitation!! pour ce joli petit Clément rien de plus merveilleux que nos enfants.
bonne journée et à bientôt sur le blog

lolo 11/04/2013 20:11

profite de ton petit bou ! cela passe tellement vite... le mien à déjà 7 mois pfff j'ai l'impression de ne rien avoir vu ! et très bon anniversaire ! bises

mamylor 11/04/2013 08:06

bisous Carotine, heureux anniversaire, douce journée, Clément est une belle réussite, prends soin de toi, de vous, prends toi des moments de pause gourmande et pause tout court, important pour se
ressourcer et donner le meilleur sans s'épuiser
bisous à tout bientôt

Présentation

  • : Le blog de Carotte
  • Le blog de Carotte
  • : "La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier "
  • Contact

Recherche