750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 06:15

 

 

 

 

Depuis le temps que mon pot de pralin traînait dans mon frigo et il criait " utilise-moi ! "

Je l'ai acheté à la Maison de la boulangerie (10, rue des 4 églises), pour les Nancéens c'est une institution.On y trouve un peu près tout ce que l'on veut en matière d'ustensiles comme en matière d'ingrédients, genre fondant pâtissier, pistoles de chocolat, pâte de pistache, .. tout ! je vous dit !

J'avais d'autres ambitions pour mon pralin au départ, comme des whoopies version Paris-Brest, ou simplement des choux à la crème mousseline au praliné, .. mais, finallement, je suis partie au plus simple avec une petite mousse bien crémeuse et fraîche, et c'était très bon !

 

Pour 4 personnes, 4 verrines :

- 125 g de pâte de pralin

- 25 cl de crème fraîche liquide

- 1 feuille et demie de gélatine

- quelques gavottes pour l'accompagnement ...

 

Plongez les feuilles de gélatine 10 minutes dans l'eau froide.

Faire chauffer 5 cl de crème fraîche, lui ajouter la gélatine essorée, bien mélanger.

Battre ce mélange avec le pralin jusqu'à l'obtention d'une consistance homogène.

Montez la crème restante en chantilly et l'incorporez "maryse par maryse" à la préparation au praliné.

Versez dans les verrines et réfrigérez quelques heures, c'est prêt !

 

N'oubliez pas d'ajouter une gavotte, c'est bien meilleur pour la dégustation.


 

  

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Hum, c'est très gourmand ta petite mousse !<br /> Biz
Répondre
C
J'adore le pralin alors forcément cela me dirait d'y gouter !<br /> *<br /> <br /> **<br /> <br /> *** Belle journée<br /> <br /> **** a bientot<br /> <br /> ***** Chouya !
Répondre
F
Je ne connais pas cette pate mais j'aurais bien gouter ta crème... bises
Répondre
P
une bonne mousse à faire et à refaire bz patmamy
Répondre
P
j'aime bien le gout du pralin !!bravo pour ta recette !!pierre
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Carotte
  • : "La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier "
  • Contact

Recherche