Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 06:15

 

Voilà une recette inventée sur le pouce pour un dessert tout moelleux ..

Une couche au marron, une couche au chocolat et aux noix, et un merveilleux glaçage chocolat au lait et chocolat blanc.

 

Pour 6 moelleux


Couche de marron

- 1 oeuf

- 120 g de crème de marron

- 40 g de beurre fondu

Couche de chocolat et de noix

- 2 oeufs

- 60 g de chocolat au lait

- 30 g de sucre semoule

- 2 cuillères à soupe de farine

- 16 noix environs

 

Préchauffez le four à 180 degrès.

Commençez par la couche de marron : mélangez le jaune avec le beurre, puis la crème de marron.

Montez le blanc en neige et l'incorporez délicatement au mélange précédent.

Déposez  2 à 3 cuillères à soupe dans vos moules à muffins préalablement beurrés.

 

Enfournez 10 minutes le temps de préparer l'autre moelleux qui recouvrira celui là ..

 

Faire fondre le chocolat au bain marie avec le beurre.

Ajoutez le mélange oeufs-sucre.

Mixer les noix, en réservez 6 pour la décoration, ajoutez les noix à l'appareil.

Recouvrir les muffins de 2 à 3 cuillères à soupe de ce mélange, déposez un cerneau de noix et remettre au four 20 minutes à 180 degrès.

 

Après un p'tit glaçage ou simplement tel quel, c'est délicieux aussi ...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Carotte - dans Avec le café
commenter cet article

commentaires

stef de fla 04/12/2010 11:26


Que des bons ingrédients là-dedans!


CaroCuisine 29/11/2010 21:21


Ca m'a l'air délicieux !


sarah 29/11/2010 21:10


hum de magnifique muffins!!! bisous


Marianne 29/11/2010 19:23


c'est dangereux!!!!
impossible de résister à ton muffin!
superbe idée! et trés belle réalisation


isanna 29/11/2010 15:17


C'est beau !!!!
toujours pas pour moi GRRRR !!! et avec les fêtes de Noël qui approchent , il va falloir que je me désabonnes de ta news !! LOL !!!!!
bonne fin de journée enneigée !


Présentation

  • : Le blog de Carotte
  • Le blog de Carotte
  • : "La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier "
  • Contact

Recherche