Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 12:33

 



 

 

Merci à 1,2,3,4 filles aux fourneaux pour cette fabuleuse recette !

Quand je l'ai vu j'ai tout de suite voulu la tester, résultat escompté: un gâteau moelleux, délicat, au bon goût de spéculoos et très mignon +++

J'ai légèrement adapté la recette, je ne voulais qu'un gâteau du coup j'ai diminué les proportions par 2 et j'ai réalisé 3 couches et non 4, après, à vous de voire ... la recette initiale est ici.

 

Pour 6 à 8 parts


- 1 yaourt nature sucré

- 2 oeufs

- 1 pot de sucre

- 2 pots de farine

- 1 sachet de levure chimique

- 1/4 de pot d'huile

- 25 g de spéculoos mixés

- 25 g de pâte à tartiner aux spéculoos

 

Garniture et décoration

 

- vermicelles au chocolat

- environ 150 g de pâte à tartiner aux spéculoos

 

Préchauffez le four à 180 degrès.

Réalisez la pâte à gâteau en mélangeant le yaourt, les oeufs, le sucre, puis la farine + levure, et l'huile.

Séparez le pâte en 2 : une nature et une aux spéculoos, dans celle aux spéculoos ajoutez la pâte + les biscuits réduits en poudre.

Cuire 12 minutes chaque pâte.

 

 

 

Montez le gâteau, découpez en 2 chaque carrés, étalez une fine couche de pâte à tartiner sur chaque couche et terminez avec quelques vermicelles en chocolat.

 

 

 

On a goûté tout de suite mais il est préférable de réfrigérer, se sera plus facile pour le découpage.

Bon WE !




Partager cet article

Repost 0
Published by Carotte - dans Beaux gâteaux
commenter cet article

commentaires

noviceencuisine 05/12/2012 10:30

Il est vraiment superbe!
Il y a du boulot et c'est super bien fait! bravo!

Miss Bretzel 04/12/2012 22:34

Rho, au spéculoos, j'adore! Il est trop beau!

Rolly 02/12/2012 22:47

Au speculoos ça change du classique et c'est gourmand !

wattoote 01/12/2012 20:46

humm super idée depuis le temps que j'ai envie d'essayer !!!!

jacre 01/12/2012 12:35

miam miam!!! j'adore...

Présentation

  • : Le blog de Carotte
  • Le blog de Carotte
  • : "La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier "
  • Contact

Recherche