Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 04:23

 

 

 

Pour 6 moelleux

 

- 3 oeufs

- 50 g de sucre semoule

- 1 sachet de sucre vanillé

- 250 de ricotta

- 50 g de farine

- 4 cuillères à soupe bombées de noix de coco râpée

- 100 g de chocolat noir 85% ( j'ai utilisé du fort volontairement pour le goût et aussi parce que c'est trop fort pour que je puisse le manger comme ça )

- 20 g de beurre

 

Je me suis inspirée sur la toile pour cette recette, on retrouve un peu partout la même recette de base, mais c'est ici que je me suis arrêtée chez "La boîte à gâteaux"

 

Les petites différences c'est que j'ai remplacé la fécule de maïs par de la farine, je n'ai pas mis de crème ni de lait, j'ai mis moins de chocolat et plus de sucre ( goûts personnels ) et surtout j'ai ajouté de la coco, car j'adore +++

Je n'ai pas battu les blancs en neige non plus, elle nous fait sa fainéante la Carotte, ouais un peu, je vous l'accorde ..

 


Préchauffez le four à 180 degrès.

Mélangez les oeufs, les sucre et la ricotta.

Faire fondre le chocolat avec le beurre et l'ajouter à la précédente préparation.

Versez la farine, la coco, bien mélanger et versez dans des moules en papier eux mêmes dans des moules à muffins sinon ça s'écroule ...

Cuire 25 minutes et laissez tiédir avant de déguster, c'est trop bon !

 

On pourrait même les appeler les "ultras moelleux" c'est dire ...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Carotte - dans Avec le café
commenter cet article

commentaires

stef de fla 07/06/2012 13:36

Ils ont une très belle texture!

Messergaster 04/06/2012 22:14

J'aime bien ton assiette.. et j'aime encore mieux tes muffins!

Wattoote 02/06/2012 21:25

Huumumm ça me fait envie

Caro 29/05/2012 20:39

Hummmm, un régal ces muffins dodus !

isanna 29/05/2012 20:19

Rien qu'à voir l'intérieur, je fonds littéralement ! Ils ont l'air délicieux ! Gros bisous et bonne soirée !

Présentation

  • : Le blog de Carotte
  • Le blog de Carotte
  • : "La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier "
  • Contact

Recherche