Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 06:15

 

 

 

 

Merci à Piment oiseau pour cette recette, quand je l'ai vu, je me suis tout de suite dit " il faut que j'essaie ! "

Cette recette tombait à pic puisque j'ai réalisé un repas à thème "Asie" avec mes collègues de travail et c'était parfait pour leur faire découvrir les feuilles de nori.

 

Pour 20 bouchées

- 1 feuille et demie de nori

- 300 g de pommes de terre

- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive +/-

En ce qui concerne l'assaisonnement, je n'ai pas suivi les ingrédients de Piment oiseau, sa recette initiale ici

J'ai salé, pimenté et j'ai déposé quelques graines de sésame, après c'est en fonction des goûts .. on peut aussi ajouter de la sauce soja ou sauce piquante, on décline comme on veut !


Déroulement

Râpez les pommes de terre, retirez le maximum d'eau, les déposer sur du papier absorbant.

Coupez les carrés de feuille d'algue, environ 3 à 4 cm de côté, environ ..

Déposez une cuillère à café de râpé de pomme de terre sur chaque carré.

Cf ci-dessous


 


 

 

Faire chauffer l'huile dans un wok.

Une fois qu'elle est bien chaude, déposez 4 par 4 les galettes "côté pomme de terre", une fois que les bords sont dorés, retournez et laissez quelques secondes avant de les retirer et de les déposer à nouveau sur du papier absorbant ou sur une grille.


 

 

 

Assaisonnez selon vos goûts et dégustez aussitôt !

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

algue 25/05/2012 10:05

Bonjour,
Elles ont l'air goûteuse tes galettes! je vais essayer de faire cette recette si je réussie.

wattoote 13/02/2012 20:48

très sympa et en lus il me reste des feuilles de Nori

Méli 13/02/2012 18:43

Ca me plaît beaucoup.

annebetty 12/02/2012 15:28

belle idée qui nous fait voyager!
bisous

Payette cuisine 07/02/2012 16:43

Originales ces galettes de pomme de terre!

Présentation

  • : Le blog de Carotte
  • Le blog de Carotte
  • : "La cuisine ne se mesure pas en termes de tradition ou de modernité. On doit y lire la tendresse du cuisinier "
  • Contact

Recherche